fbpx

Accueil Familial
 

Qu'est-ce que l'accueil familial ?

La famille d’accueil est un dispositif qui offre aux personnes âgées, dépendantes ou non, la possibilité d’être hébergées et prises en charge par un professionnel qui a reçu un agrément du conseil départemental pour exercer son activité.

Ces professionnels de l’accompagnement des personnes âgées doivent adapter leur logement pour garantir de bonnes conditions d’accueil. Ils peuvent accueillir jusqu’à trois personnes âgées (mais pas plus de 3) et définissent leur projet d’accueil en fonction de leurs préférences. Par exemple, certaines familles accueillent uniquement des femmes, d’autres ont une fibre pour les personnes handicapées, etc....

Chaque pensionnaire dispose d’une chambre individuelle et d’une salle de bains. Il peut utiliser à sa guise les espaces collectifs de la maison de son hôte. Les repas peuvent être pris en commun avec la famille.

Les familles d’accueil sont formées à l’accompagnement des personnes dépendantes. L’hôte assure la même prestation qu’une auxiliaire de vie pour aider ses pensionnaires à réaliser les actes de la vie courante comme le lever, l’habillage et l’aide à la toilette.

Combien ça coûte ?

La prestation coûte en moyenne entre 1500 et 1800 euros par mois. Elle comprend le gîte, le couvert et l’assistance. Les aides telles que l’APA et l’APL peuvent être utilisées pour financer l’hébergement en famille d’accueil. Un crédit d’impôt peut être obtenue sur la part du coût lié au prestations d’accompagnement. C’est très bien expliqué sur le site de CetteFamille .

 

Comment devient-on famille d'accueil ?

Pour devenir accueillant familial, les porteurs de projets doivent obtenir un agrément du Conseil départemental. Le référentiel d’agrément est un document national unique qui garantit une égalité de traitement entre tous les accueillants familiaux candidats, quel que soit le département où ils habitent.

Une famille d’accueil, c’est un environnement sécurisé et contrôlé. L’hôte doit suivre une formation et recevoir un agrément du conseil départemental. Il est régulièrement visité par les équipes du département qui s’assurent que la famille d’accueil est bien organisée. 

L’objectif est de garantir un accueil de qualité pour les pensionnaires mais aussi de s’assurer que l’accueillant va bien. En effet, c’est un métier passionnant mais très exigeant. 

Durant le processus d’agrément, la famille va devoir démontrer ses capacités relationnelles et professionnelles. Elle devra montrer qu’elle sait faire preuve d’empathie et être à l’écoute. Elle doit aussi prouver qu’elle saura s’organiser et coordonner les intervenants qui rendent visite à ses locataires : infirmière, kiné, médecin, etc.  Enfin, elle devra savoir faire preuve de diplomatie dans ses échanges réguliers avec la famille naturelle des personnes âgées qu’elle héberge.

C’est pour cela que le projet d’accueil est bien plus important que la qualité de l’habitat, même si celui-ci fait également l’objet d’un contrôle lors de la demande d’agrément.

L’accueil familial représente une bonne solution pour les personnes âgées, et peut être une bonne alternative à la maison de retraite (EHPAD).

En tant qu’autonomie planner, nous vous aidons à identifier la pertinence d’une telle solution et à la mettre en oeuvre, le cas échéant.