fbpx

Ils sont jeunes depuis plus longtemps que moi !

On parle beaucoup d’eux – moi le premier – en utilisant les termes “Personnes âgées”, “aînés”, “seniors”, “retraités”, … certains utilisent le terme “vieux”. Je n’ai pas d’avis tranché sur la question et, questionnant ces personnes sur leur préférence, j’ai entendu de tout ! Certains militent pour l’usage du terme “Vieux” quand d’autres l’exècrent. Quelques-uns voudraient qu’on ne les nomme pas quand d’autres ont peur qu’on les oublie… Certains se définissent par leur âge en affichant fièrement les signes de leur génération, et d’autre tentent de les dissimuler à tout prix.

“Eux”, je les connais très bien. Cela fait 12 ans que je leur consacre ma vie professionnelle. Si je les nomme ici “eux” (pour ne pas les nommer) c’est que je sais ne pas faire partie de leur “groupe”, au sens sociologique du terme. Et pourtant je me sens pleinement appartenir à la même famille, celle des gens avec qui je suis à l’aise. Qui me connait le sait, je suis à l’aise d’échanger avec ceux qui se démarquent par leur expérience de vie, leur savoir emprunté à l’expérience des choses, leur histoire écrite avant les livres d’Histoire… Ceux qui sont jeunes, depuis plus longtemps que moi ! Ceux aussi qui n’ont pas oublié de vivre dans le présent et savent nous rappeler de profiter de l’instant. Je suis heureux de passer du temps avec eux, parfois du temps pour eux.

Alors la question du groupe et de “comment on les nomme” n’est qu’accessoire et, si elle mérite qu’on y consacre quelques lignes, ne mérite à mon sens aucune polémique. Chacun utilisera le terme qui lui convient, en prenant garde à ne froisser personne directement. Les polémiques n’existeraient peut-être pas sans “l’âgisme”, ce mal insidieux qui empêche notre société de considérer normalement les réalités et les enjeux liées à la longévité des individus. C’est un mal sans lequel nous serions tous à l’aise de devenir vieux. Un mal contre lequel je me battrai, en exprimant toujours ce point de vue si naturel pour moi; tous les coeurs sont compatibles et l’âge est un aspect qui n’influe pas en tant que tel sur les relations. (Pour aller plus loin sur la notion d’âgisme je vous conseille cet article de l’excellent blog Sweet Home)

Allez, pour terminer, je vous dis quand même pourquoi j’utilise plutôt le terme “personnes âgées”: il affiche très clairement que “eux” sont des “personnes” avant d’être “âgées ” !

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *